8 raisons étonnantes pour lesquelles les chevaux islandais sont si uniques

Svanhildur Sif Halldórsdóttir

Svanhildur Sif Halldórsdóttir

Les chevaux islandais sont l'une des races de chevaux les plus pures d'Europe. Ils ont été élevés pendant plus de mille ans pour transporter les gens à travers le terrain accidenté de l'Islande. Aujourd'hui, ils sont encore utilisés pour l'élevage de moutons et l'équitation de loisir. Leur tempérament calme et leur petite taille en font des compagnons parfaits pour les nouveaux cavaliers.

Table des matières

Trois chevaux islandais en hiver
Les chevaux islandais sont uniques

Les chevaux islandais ont une histoire unique qui a façonné à la fois leur caractère et ce pays. Initialement, ils ont été amenés ici par des Vikings qui ont parcouru le monde à la recherche d'aventure et de fortune. Cependant, la capacité du cheval à s'adapter aux conditions difficiles le rendait non seulement idéal pour les voyages et l'exploration, mais aussi pour construire une société sur cette île volcanique de l'Atlantique Nord.

Mais qu'est-ce qui rend exactement les chevaux islandais uniques ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Et comment sont-ils devenus une race si célèbre ?

Regardons de plus près.

Chevaux en Islande – Histoire

Cheval islandais regardant dans l'appareil photo au coucher du soleil avec d'autres chevaux en arrière-plan.
Cheval islandais au coucher du soleil

Les Islandais disaient souvent que le cheval était resté avec eux du berceau à la tombe. C'était un cheval qui amènerait la sage-femme à une mère qui accouche, et c'était un cheval qui tirerait un cercueil à l'église. C'est pourquoi les Islandais, encore aujourd'hui, appellent les chevaux "le serviteur le plus nécessaire".

Chevaux, Vikings & Mythologie

Les chevaux islandais sont en Islande depuis presque aussi longtemps que les humains. Ils sont arrivés avec les premiers colons vikings aux IXe et Xe siècles. Et, bien sûr, les Vikings n'ont amené avec eux que les chevaux les meilleurs et les plus forts.

Les Vikings appréciaient ces chevaux, qui étaient un élément essentiel de leur succès de guerre. A tel point qu'un bon cheval était souvent enterré avec son propriétaire. Ils étaient également des symboles de statut social, et donner un cheval à quelqu'un était considéré comme un grand signe de respect, généralement réservé aux dirigeants et aux rois.

Tapisserie de Beyaux représentant des chevaux quittant des navires vikings.
Chevaux quittant le Moyen Âge navires. Tapisserie de Beyaux. Photo Denis Jarvis via Flickr

Il existe de nombreux récits de chevaux dans les sagas islandaises, et ils ont joué un rôle essentiel dans certaines des plus connues, notamment La saga de Njál, la saga de Hrafnkell, et La saga de Grettir. Le premier cheval nommé est une jument appelée Skálm du Livre des colonies, écrit au XIIe siècle.

Il y a encore plus de mentions de chevaux dans la mythologie nordique. Par exemple, les chevaux Skinfaxi et Hrímfaxi (traduction : Shiny Mane et Frost Mane) apporteraient respectivement le jour et la nuit. Et le dieu nordique, Odin, montait un cheval à huit pattes appelé Sleipnir.

Un cheval islandais blanc debout devant un fond blanc et bleu clair.
Hrimfaxi ?

Le parlement islandais, Alþingi, a été créé en 930 après JC. Certaines des premières lois établies par les colons concernaient les chevaux. Si une personne montait le cheval d'une autre personne, elle serait soumise à un exil temporaire. Mais si une personne montait le cheval d'une autre personne entre les districts, elle pouvait être condamnée à un exil à vie.

Vie moderne et chevaux

Les chevaux étaient indispensables à la construction du pays. Les Islandais les utilisaient pour transporter du foin, du poisson et d'autres produits entre les fermes et les ports, ainsi que pour rassembler les moutons.

Pendant des siècles, les chevaux ont également été le seul moyen de transport en Islande. Les charrettes à chevaux sont arrivées dans ce pays bien plus tard que partout ailleurs en Europe. Cela était dû au terrain accidenté de l'Islande et à la force des animaux.

Quatre cavaliers sur des chevaux islandais devant la cascade de Skógafoss
Devant la cascade de Skógafoss, dans le sud de l'Islande

L'arrivée des voitures au XXe siècle a presque éliminé l'utilisation des chevaux. Mais pas complètement ; ils sont encore utilisés pour l'élevage traditionnel de moutons.

Au printemps, les moutons se promènent librement dans la campagne. A l'automne, les agriculteurs passent alors des jours à les chercher pour les rassembler à l'intérieur avant l'arrivée des premières neiges. Pour les régions montagneuses, comme les fjords de l'Ouest en Islande, un agriculteur a besoin d'un bon cheval pour atteindre des endroits où un VTT, par exemple, ne pourrait pas aller.

Cheval noir sur fond de paysages islandais gris
Cheval islandais

Lors de vos voyages en Islande, vous pourriez voir un troupeau, et vous ne seriez pas en faute si vous pensiez que ce sont des chevaux sauvages. Certains chevaux, comme les moutons, passent leurs journées à errer librement dans la campagne et sont recueillis à l'automne et ramenés dans leurs fermes équestres.

De plus, l'équitation de loisirs et les courses de chevaux sont des activités populaires en Islande. La Concours National de Cavaliers, un concours hippique annuel, a lieu depuis 1950 et est aujourd'hui le plus grand événement sportif en plein air du pays.

Pourquoi les chevaux islandais sont-ils si petits ?

Un homme portant un chandail lopapeysa caressant un cheval islandais.
N'appelez pas les chevaux islandais des poneys !

Depuis plus de mille ans, les chevaux amenés par les Vikings vivent dans ce pays en vase clos, sans croisement. Cela signifie que le cheval islandais est l'une des races de chevaux les plus pures au monde.

Au début de l'Islande, le temps était beaucoup plus doux, permettant aux éleveurs de chevaux islandais d'élever des chevaux de manière sélective. Ils choisiraient certains traits, tels que la taille, la forme, la taille et les couleurs du pelage, plutôt que d'autres. En conséquence, le cheval islandais a maintenant plus de 40 couleurs de base et plus de 100 variations de couleurs. En fait, vous pouvez maintenant trouver presque toutes les couleurs de chevaux connues dans cette race.

Cependant, après 1300 après JC, le climat est devenu beaucoup plus rude et de nombreux animaux ont péri à cause de la faim et du manque d'abri. Les choses ont empiré entre 1783 et 1784, lorsqu'une éruption volcanique dans les cratères du Laki a provoqué la famine et la mort massive de personnes et de bétail, contribuant ainsi au déclin de la population de chevaux islandais.

Ces facteurs environnementaux ont conduit la race à développer des caractéristiques spécifiques. Ceux-ci incluent la résistance au froid d'un épais manteau d'hiver à double couche, la capacité de stocker et de collecter les nutriments et les vitamines de l'alimentation d'été et une petite taille.

Cheval islandais poilu brun et blanc en hiver.
Un cheval islandais dans son manteau d'hiver

Vivre en bordure d'un habitat de cheval habitable a fait du cheval islandais la taille d'un poney. Cependant, ces animaux ne sont pas caractérisés comme des poneys, bien qu'ils mesurent en moyenne 132-142 cm (52-56 pouces), ce qui est inférieur à la définition standard de la taille des poneys.

La raison pour laquelle le cheval islandais est un cheval et non un poney est inconnue. Certains disent que c'est à cause du poids du cheval, de sa structure osseuse et de sa capacité à porter du poids. D'autres disent que c'est à cause de son tempérament fougueux.

Les chevaux islandais n'ont pas d'ennemis naturels, ils sont donc généralement très amicaux, curieux et très intelligents. Ce qui en fait d'excellents compagnons pour les cavaliers débutants et expérimentés.

Les 5 allures du cheval islandais

Outre son tempérament fougueux, sa capacité à survivre dans un climat rigoureux, sa force et sa petite taille, le cheval islandais est connu pour effectuer cinq allures différentes. La plupart des chevaux savent marcher, trotter, galoper ou galoper. Cependant, les chevaux islandais peuvent effectuer deux allures supplémentaires, le tölt et le flugskeið ou "allure volante".

Le Tölt est une allure ambling latérale à quatre temps. Cela signifie que le cheval a toujours un ou deux pieds touchant le sol à intervalles égaux. Le poids du cheval repose sur les pattes arrière, ce qui permet aux pattes avant d'être plus libres et plus légères, ce qui permet une conduite en douceur. À tel point que les propriétaires de chevaux montrent souvent le tölt de leur monture en tenant un verre plein sans en renverser pendant qu'ils chevauchent.

La deuxième allure supplémentaire est le flugskeið ou "rythme volant", que les habitants surnomment souvent "la cinquième vitesse". Comme son nom l'indique, il est très rapide et certains chevaux peuvent atteindre jusqu'à 48 km/h ou 30 miles par heure dessus. Il semble que les chevaux glissent dans les airs lorsqu'ils exécutent cette démarche latérale à deux temps où les pattes avant et arrière sur le même site se déplacent simultanément.

Où rencontrer des chevaux islandais

Chevaux islandais au coucher du soleil
Photo: Vacances de 9 jours en camping-car sur la route périphérique avec randonnée sur glacier, plongée avec tuba et équitation

Vous verrez sans aucun doute de nombreux chevaux à l'état sauvage lors de votre road trip à travers le pays. Il n'est pas rare que les visiteurs s'arrêtent et prennent des photos avec les chevaux. Cependant, il serait préférable que vous gardiez certaines choses à l'esprit pour votre sécurité et celle de l'animal.

Tout d'abord, ne nourrissez pas les chevaux, car cela pourrait déranger leur estomac et les rendre très malades. Deuxièmement, n'entrez pas dans une propriété privée. Enfin, si vous conduisez, assurez-vous de vous garer en toute sécurité. Ne vous arrêtez pas brusquement ; assurez-vous de vous garer dans un endroit sûr où les autres conducteurs peuvent vous voir et n'auront pas à ralentir pour vous dépasser.

La façon la plus sûre et la meilleure de voir les chevaux islandais est sur un cheval équitation tour.

Les meilleures balades à cheval en Islande

Un groupe de personnes chevauchant le cheval islandais avec l'océan et les montagnes en toile de fond.
Un tour à cheval en Islande

Les randonnées à cheval sont une activité populaire en Islande. Et il y a plusieurs endroits où vous pouvez aller à cheval dans tout le pays. Voici quelques-uns des meilleurs :

Tour d'équitation classique près de Reykjavik

Un groupe de personnes montant des chevaux islandais en été.
Photo: Balade à cheval près de Reykjavík - Idéal pour ceux qui visitent le Cercle d'Or

À mi-chemin entre la ville de Reykjavík et le parc national de Þingvellir se trouve une ferme équestre établie où vous pouvez faire des randonnées à cheval. L'emplacement de la ferme en fait une option fantastique pour ceux qui se rendent ou reviennent d'explorer le Cercle d'Or.

Trouvez-le ici : Excursion à cheval près de Reykjavík - Idéal pour ceux qui visitent le Cercle d'Or

Si vous souhaitez une expérience plus privée, vous pouvez également réserver un Visite privée à cheval ici.

Équitation et baignade dans une source chaude

Personnes dans une source chaude naturelle en Islande avec des chevaux en arrière-plan.
Photo: Balade à cheval et baignade dans une source chaude au départ de Reykjavik

Quoi de mieux que de passer une journée à cheval dans la nature islandaise ? La réponse est de se détendre ensuite dans une rivière géothermique.

Cette visite fantastique vous emmènera à cheval dans la campagne autour de la ville de Hveragerði. Vous monterez et descendrez des montagnes avant de vous diriger vers une rivière géothermique chaude pour un bain agréable et relaxant.

Retrouvez la visite ici : Balade à cheval et baignade dans une source chaude au départ de Reykjavik

Équitation sur une plage de sable noir

Un groupe de personnes écrivant des chevaux islandais sur une plage de sable noir dans le sud de l'Islande.
Photo: Balade à cheval sur une plage de sable noir dans le sud de l'Islande

Si vous voyagez à proximité Vík dans le sud de l'Islande et que vous voulez vivre une expérience de conduite unique, alors ce circuit est fait pour vous.

Accompagné d'un guide, vous traverserez une plage de sable noir et peut-être les ruisseaux d'une rivière glaciaire.

Trouvez-le ici : Balade à cheval sur une plage de sable noir dans le sud de l'Islande

Équitation et observation des baleines

Une baleine sortant de l'océan devant un bateau d'observation des baleines dans le nord de l'Islande.
Photo: Excursion d'observation des baleines et d'équitation depuis Husavik dans le nord de l'Islande

C'est la visite des amoureux des animaux ! Vous commencerez la journée en allant observer les baleines, suivi d'une balade à cheval le long des rives du fjord Eyjafjörður, au nord de l'Islande.

C'est une opportunité fantastique pour tous ceux qui souhaitent mieux connaître ces magnifiques animaux.

En savoir plus sur la tournée ici: Excursion d'observation des baleines et d'équitation depuis Husavik dans le nord de l'Islande

Excursion de 8 jours à cheval et rassemblement de moutons

Des gens à cheval rassemblant des moutons en Islande
Rassemblement traditionnel des moutons en Islande

Cette visite offre aux visiteurs l'occasion rare de découvrir l'ancienne tradition de l'élevage de moutons et de chevaux Réttir.

Vous passerez 8 jours à parcourir l'Islande, à monter à cheval, à rassembler des moutons et à découvrir la magnifique nature islandaise.

Voir plus ici : Rassemblement de chevaux et de moutons de 8 jours en Islande | Terres Hautes, Cercle d'Or, péninsule de Snæfellsnes et observation des baleines

Les randonnées à cheval islandaises sont-elles sûres pour les débutants ?

Un petit garçon dans un imperméable regardant un cheval islandais.
Les chevaux islandais sont très sympathiques

En raison de leur petite taille, de leur attitude amicale et de leur tempérament doux, les chevaux islandais sont parfaits pour les débutants. En fait, la plupart des randonnées à cheval sont conçues pour les nouveaux cavaliers. Le guide commence généralement par enseigner les bases de l'équitation avant de pouvoir explorer la campagne.

L'équitation est également une activité familiale ; l'âge minimum pour la plupart des visites est de 7 à 10 ans.

Quoi porter pour faire de l'équitation en Islande

Une femme montant un cheval islandais à travers une rivière
Photo: Balade à cheval et baignade dans une source chaude au départ de Reykjavik

L'utilisation de tous les équipements, tels que la selle, les rênes et le casque, est incluse dans les randonnées à cheval. La plupart vous proposeront également des combinaisons chaudes en hiver ou des vêtements de pluie en été. Certains ont même des bottes pour vous.

Cependant, il y a certaines choses que vous devriez porter lors d'une randonnée à cheval en Islande :

  • Couche intérieure chaude des vêtements
  • Bonnes bottines ou bottes
  • Pantalon confortable
  • Couche extérieure chaude et imperméable
  • Des gants et un chapeau fin à porter sous votre casque
  • Un petit sac banane pour les effets personnels. Les sacs à dos ne sont pas autorisés
  • Paire de vêtements et chaussettes supplémentaires les jours de pluie, par précaution

Qu'y a-t-il de si spécial chez les chevaux islandais ?

Deux chevaux islandais se lient
Chevaux islandais

Alors, qu'est-ce qui rend les chevaux islandais si uniques ? Voici huit raisons.

  1. Ils travaillent dur et ont aidé à construire le pays depuis l'époque des Vikings.
  2. Les Islandais considèrent toujours le cheval comme un élément essentiel de la vie à la ferme, en particulier l'élevage des moutons.
  3. Les chevaux islandais sont l'une des races de chevaux les plus pures au monde, n'ayant subi aucun croisement depuis 1000 ans.
  4. Au fil des ans, ils ont développé un pelage épais qui les protège des hivers froids de l'Islande.
  5. Bien que petits, les chevaux islandais ne sont pas classés comme des poneys et sont assez forts pour leur taille.
  6. Les chevaux islandais sont disponibles dans une variété de couleurs. Vous pouvez trouver toutes les couleurs de cheval connues dans la race à quelques exceptions près.
  7. Contrairement aux autres races, les chevaux islandais ont cinq allures distinctes.
  8. Les chevaux islandais sont amicaux et intelligents, ce qui en fait un excellent choix pour les nouveaux cavaliers.
À propos de l'auteur
Retour haut de page