Que manger en Islande ? | Votre guide rapide sur la nourriture en Islande

Katrín Björk

Katrín Björk

Quel genre de nourriture y a-t-il en Islande et que devriez-vous essayer pendant que vous êtes ici ? Qu'est-ce que la cuisine islandaise typique et où faut-il faire ses courses ? Y a-t-il de la restauration rapide en Islande et est-ce que c'est bon ? Si vous avez faim de réponses, ne cherchez pas plus loin et régalez-vous des yeux avec cet article pour tout ce que vous devez savoir sur la nourriture en Islande.

Table des matières

Photo: Kayak de mer dans le nord de l'Islande | Cours de 4 jours en pension complète

Généralement, lorsque les gens pensent à l'Islande, leur esprit saute sur ses nombreuses attractions naturelles extraordinaires ; des geysers, des glaciers, d'innombrables chutes d'eau et des paysages hors du commun, qui ne demandent qu'à vous de les explorer. Cependant, si vous regardez d'un peu plus près, vous pourriez être étonné d'apprendre que l'Islande possède également un monde alimentaire unique qui attend d'être dévoré.

Si vous avez entendu parler de la cuisine islandaise, ce n'est probablement pas si appétissant. La nourriture en Islande a mauvaise réputation. De nombreux visiteurs arrivent en Islande dans le but de goûter au fameux requin fermenté ou "pourri", mais ne vous inquiétez pas, il y a bien plus que cela, et croyez-moi, c'est vraiment le pire !

Ce qui pourrait vous surprendre, c'est l'obsession nationale pour les hot-dogs, les glaces et la réglisse. Et une fois que vous aurez compris tous les secrets, vous remplirez votre valise de souvenirs comestibles.

Il existe de nombreux joyaux cachés dans la culture culinaire islandaise qui a connu une explosion de variété et de finesse ces dernières années. Cependant, ce sont très probablement les plats traditionnels et les classiques locaux que vous trouverez les plus excitants et les plus délicieux.

Alors préparez-vous à chatouiller vos papilles et à élargir votre palette alors que cet article vous guide à travers tout ce que vous devez savoir sur la nourriture en Islande.

Cuisine islandaise traditionnelle

Une personne debout sur une falaise devant une chaîne de montagnes dans les hautes terres islandaises.
Beau paysage mais pas idéal pour l'agriculture. Photo: Tarte Jonatan sur Unsplash

Malgré sa beauté naturelle, l'Islande a toujours été un environnement difficile dans lequel survivre. Les conditions météorologiques peuvent être menaçantes pour les agriculteurs qui s'y installent et les paysages volcaniques austères inhospitaliers pour l'agriculture. Pendant des siècles, les Islandais se sont principalement appuyés sur le poisson, le skyr, l'agneau et les quelques légumes-racines qu'il était possible de cultiver dans le pays.

Compte tenu de ces circonstances difficiles, la cuisine traditionnelle islandaise est élégante dans sa simplicité, permettant à ses fortes saveurs naturelles de parler d'elles-mêmes. 

Poisson

Hommes transformant du poisson à Keflavik en 1915
Poisson en cours de traitement à Keflavik, 1915. Photo : Musée de la photographie de Reykjavik

Sans surprise, étant une nation insulaire, l'Islande propose de délicieux fruits de mer. L'histoire du pays et sa gastronomie sont étroitement liées à la mer.a. La pêche est la plus grande industrie d'Islande et de nombreuses espèces différentes sont proposées.

Il existe d'innombrables restaurants de fruits de mer à travers le pays et la plupart des endroits servent de la morue, de l'églefin, de la lingue, de la lotte et, bien sûr, du saumon. L'omble chevalier est une spécialité qui n'est pas largement disponible dans beaucoup d'autres endroits et cela vaut la peine d'essayer. Il est appelé «bleikja» en islandais du mot pour rose après sa coloration.

Comment appellent les Islandais humain ou « homard » est en fait la langoustine, proche cousine du homard, réputée pour sa chair savoureuse et tendre. Il est principalement pêché dans le sud-est et si vous visitez la lagune glaciaire, Jökulsárlón, assurez-vous d'essayer les « hot-dogs » de homard du food truck adjacent. 

Un hot-dog de homard près de la lagune glaciaire de Jokulsarlon en Islande
Photo: Heimahumar – Langoustine locale

Le poisson et les autres fruits de mer figurent toujours en bonne place dans le régime alimentaire islandais et les meilleurs chefs du pays trouvent constamment de nouvelles et délicieuses façons d'honorer les riches trésors de la mer. Ne quittez pas l'Islande sans goûter le poisson.

Harðfiskur

La conservation du poisson était essentielle à la survie des Islandais et une méthode populaire consistait à sécher le poisson. Les habitants l'appellent "harðfiskur" et c'est un type de poisson séché qui constitue une excellente collation. Les Islandais le mangent souvent avec du beurre étalé dessus et c'est le grignotage parfait pour une journée, bien qu'un peu malodorant.

Agneau islandais

Steak d'agneau dans une poêle

Réputé dans le monde entier, l'agneau islandais est plein de saveurs et exceptionnellement maigre. Les moutons naissent à l'intérieur au printemps et, peu de temps après, sont relâchés dans la nature pour se promener librement dans les alpages. Leur régime alimentaire composé d'herbes, de baies, d'herbes et d'algues est riche en nutriments et contribue à leur saveur riche et unique. Les animaux sont élevés sans antibiotiques ni hormones favorisant la croissance.

Les Islandais aiment leur agneau et aucune partie de l'animal ne se perd. Si vous êtes dans un restaurant, il y aura très certainement un plat d'agneau au menu, alors assurez-vous de le goûter par vous-même.

Plokkfiskur

Apprenez à faire du plokkfiskur à partir de cette vidéo de Margrét Thorlacius, mère du président islandais, Guðni Th. Jóhannesson

Plokkfiskur est une tourte ou un ragoût de poisson islandais composé de poisson blanc, de pommes de terre, d'oignons et souvent garni de fromage. Traditionnellement, les Islandais le mangent avec du « rúgbrauð », un pain de seigle islandais doux, dense et délicieux recouvert de beurre et de poisson. Véritable aliment réconfortant, ce plat est garanti pour vous réchauffer et vous rassasier et il est décadentement plus gourmand.

Kjötsúpa

déjeuner avec Kjotsupa, soupe d'agneau islandaise traditionnelle à Reykjavik

Un autre aliment de base traditionnel islandais est le kjötsúpa, ou "soupe à la viande", qui est faite à partir des coupes les plus macabres d'agneau et de légumes-racines. Vous pouvez prendre un bol de cette soupe savoureuse dans de nombreuses attractions touristiques à travers le pays ainsi qu'au marché aux puces de Reykjavík, Kolaportið. C'est un plat copieux et souvent peu coûteux à charger avant d'explorer davantage.


Hangikjot

Dîner de Noël islandais traditionnel
Kaffi Loki, près de l'église Hallgrímskirkja, sert du hangikjöt traditionnel aux alentours de Noël. Photo: Kaffi Loki

Le hangikjöt est de l'agneau fumé, et il pourrait très bien appartenir à la prochaine catégorie des "aliments islandais étranges", car on le trouve rarement ailleurs dans le monde. "Hangikjöt" se traduit par "viande suspendue", et il regorge de saveurs. Autrefois, la salaison des viandes avec de la fumée était une méthode standard pour conserver les aliments, et elle est encore largement consommée aujourd'hui, principalement à Noël.

Pendant la saison des fêtes, un morceau de hangikjöt est bouilli et laissé refroidir avant d'être réchauffé et servi avec une riche sauce blanche, des pommes de terre, des pois verts en conserve et du chou rouge mariné. L'odeur caractéristique du hangikjöt signale à tout Islandais que c'est la période de Noël et environ 90% d'Islandais en mangent au moins une fois pendant la période des fêtes.

Des tranches froides de hangikjöt sont disponibles toute l'année et c'est une viande populaire pour le déjeuner. Vous pouvez trouver des sandwichs hangikjöt préfabriqués accompagnés d'un mélange de mayonnaise aux carottes et aux pois qui semble bizarre mais qui est plutôt bon. Une autre tradition consiste à manger des tranches froides sur du "flatkaka" fortement beurré, un type de pain plat de seigle fin qui est sans doute un délice en soi.

Skyr

Différents types de skyr islandais
Photo: Ralf Röletschek

Le skyr est techniquement un fromage mais il ressemble plus au yaourt en termes de texture et de saveur. Il est également devenu plus connu à l'échelle internationale ces dernières années en tant que collation faible en gras, riche en protéines et délicieuse. Les Islandais mangent du skyr depuis des siècles et vous devez simplement l'essayer pendant que vous êtes ici. Certaines cultures de germes Skyr ont été transmises de génération en génération et c'est un membre très prisé du panthéon des produits de base islandais.

Les Islandais mangent du Skyr au petit-déjeuner, dans leurs smoothies, au déjeuner et en dessert. C'est particulièrement bon avec des baies islandaises fraîchement cueillies et de la crème. Vous pouvez ramasser Skyr de presque n'importe où et les pots à portion individuelle sont souvent livrés avec une cuillère pliable.

Baies

Randonnée d'une journée dans la vallée de Thorsmork
Photo: Randonnée d'une journée dans la vallée de Thorsmork

Nous ramenant bien sur les baies. Étant donné la pénurie d'arbres dans le pays, il n'y a pas beaucoup de fruits indigènes en Islande, mais les baies sont abondantes. Les groseilles rouges, les myrtilles (en fait deux types différents de myrtilles mais largement appelées myrtilles ici), les camarines noires, les ronces à noyau et même les fraises des bois poussent toutes dans la campagne islandaise.

Les Islandais ne s'en lassent pas et de nombreuses familles vont cueillir des baies pendant la saison, généralement d'août à la mi-septembre. Les stocks sont stockés dans des congélateurs pour une utilisation ultérieure dans les desserts et les smoothies ou pour être mangés avec du Skyr. Il existe une riche tradition de fabrication de confitures et de gelées qui accompagnent parfaitement le fromage ou parfois l'agneau.

Nourriture islandaise étrange

Un homme versant de la liqueur islandaise dans des verres devant des cubes de requin fermenté
Photo: Stefan Birgir Stefans

Maintenant, nous arrivons aux trucs juteux. Autrefois, la nourriture était rare, alors les Islandais ne laissaient rien se perdre. Ils ont également découvert des façons assez ingénieuses de conserver certains aliments pour les faire durer plus longtemps.

Requin fermenté

Le "Hákarl" est de la viande de requin fermentée (parfois appelée "requin pourri"), généralement issue de requins du Groenland. Lorsqu'elle est fraîche, cette viande est toxique. Il ne peut être consommé sans danger qu'une fois qu'il a été fermenté dans le sol pendant 6 à 9 semaines, puis suspendu pour sécher pendant 4 à 5 mois.

Il est servi en petits cubes souvent accompagné d'un verre d'aquavit islandais, Brennivín. Hákarl a une saveur ammoniacale et une odeur encore plus forte, donc un conseil est de ne pas le sentir avant de l'essayer. Une fois que vous avez passé le choc initial des sens, la viande a un riche goût de noisette que certaines personnes apprécient vraiment. Beaucoup l'ont comparé à un fromage français malodorant, car la texture est assez similaire.

La mythologie populaire entourant le hákarl est que les pêcheurs urineraient sur la viande avant qu'elle ne soit enterrée. Ce folklore émane très probablement de la nature ammoniacale de la viande qui provient de la forte teneur en urée de la viande de requin plutôt que des habitudes de toilette des marins.

De nombreux restaurants proposeront du hákarl à essayer ou vous pourrez goûter à cette délicatesse étrange dans la section alimentaire du marché aux puces de Reykjavík, Kolaportið ou au musée des requins Bjarnarhöfn (présenté dans la vidéo) sur la péninsule de Snæfellsnes.

Haggi islandais

Slátur est la réponse islandaise au haggis ou au boudin noir. Il est fabriqué à partir de sang de mouton (blóðmör) ou de foie et de reins (lifrarpylsa), de suif, de flocons d'avoine, de seigle et d'épices. Le slátur est assez commun et les Islandais l'accompagnent généralement de pommes de terre bouillies et de purée de navets (neeps and tatties pour les Écossais). Il est également populaire avec le riz au lait, recouvert de sucre et de cannelle (Hé, nous sommes dans la section "Nourriture islandaise étrange", vous vous attendiez à quoi ?).


Testicules de bélier marinés

Cuisine islandaise traditionnelle
Photo: Stefan Birgir Stefans

"Hrútspungar" est des testicules de bélier marinés et ils sont bouillis et séchés dans du lactosérum. Ce n'est pas très consommé aujourd'hui, sauf dans certains festivals, et vous obtiendrez des regards amusants si vous demandez après cela dans un restaurant.

Tête de mouton bouillie

"Svið" est un plat islandais très traditionnel de tête de mouton bouillie. Les poils sont roussis donnant à la peau une saveur très particulière. Il est ensuite servi coupé en deux avec la cervelle enlevée. Les Islandais qui mangent encore ce plat ont souvent une préférence pour leur partie préférée, que ce soit les yeux, la peau ou la langue.

Ce plat est plus susceptible d'être mangé par ceux qui vivent à la campagne. Cependant, vous pouvez toujours le trouver à Reykjavík. Il suffit d'aller dans n'importe quel boucher ou comptoir de viande et vous le trouverez, parfois même chaud et prêt à manger. Si tu ose.

Manger en Islande

Une table dressée avec des repas islandais par marina à Reyjavik Islande

La cuisine islandaise et la gastronomie sont en constante évolution et il y a une abondance de restaurants parmi lesquels choisir, en particulier à Reykjavík. Manger en Islande peut coûter cher, mais je vous recommande fortement de goûter au moins un restaurant pendant votre séjour, et voici quelques conseils pour le faire.

Commandez le poisson du jour. Cette option est souvent un moyen moins cher de goûter au poisson sauvage islandais et comprend souvent des herbes et des légumes locaux de saison.

Saumon frit sur un plat

Il est de coutume en Islande de payer votre facture à la caisse plutôt qu'à votre table. Ainsi, au lieu de demander votre facture, soyez au courant et rendez-vous d'abord à la caisse.

Vous avez peut-être entendu dire que le pourboire n'est pas habituel en Islande et ce n'est pas le cas. Le personnel est bien payé et le total de votre facture est le montant final à payer toutes taxes comprises. Cela étant dit, n'importe quel serveur appréciera grandement un pourboire, donc si vous voulez récompenser un excellent service, par tous les moyens, un pourboire.


Restauration rapide en Islande

Hot-dog islandais
Photo: salut tiffany! par Flickr

Les Islandais adorent leur restauration rapide, les hot-dogs venant en tête en termes de popularité et sans doute de saveur.

Les hot-dogs islandais sont uniques à bien des égards. Le chien lui-même est un mélange d'agneau, de porc et de bœuf, l'agneau lui donnant un goût distinctif. Si vous commandez un hot-dog, il est recommandé d'en essayer un avec tout. Ceci comprend; des oignons frits croustillants, des oignons crus, du ketchup, de la « moutarde hot-dog » douce mais à la fois sèche et granuleuse, et enfin, le remúlaði, une relish végétale à base de mayonnaise.

Cette combinaison gagnante est un chef-d'œuvre culinaire et vous devez simplement en essayer une pendant que vous êtes ici. Il existe d'innombrables stands de hot-dogs et ils sont également vendus dans les stations-service à travers le pays. Non seulement ils sont délicieux, mais ils sont également relativement bon marché.

Hamburger maison avec frites

Les Islandais sont particulièrement friands de hamburgers avec des frites, mais vous ne trouverez pas de McDonald's ici. Cependant, les hamburgers sont garantis au menu de n'importe quel restaurant de milieu de gamme, offrant une option parfaite pour les enfants ou les mangeurs difficiles que vous pourriez avoir avec vous. Vivez l'expérience islandaise complète et assurez-vous d'avoir de la sauce cocktail pour tremper vos frites. C'est un mélange de ketchup, de mayonnaise et d'assaisonnement et de nombreux Islandais ne pourraient pas imaginer manger des frites sans elle.

La pizza est également très populaire et la franchise Dominos se porte particulièrement bien en Islande. C'est l'un des rares endroits qui offre un service de livraison fiable à Reykjavík et dans quelques autres grandes villes. Subway est une autre franchise célèbre qui se porte bien en Islande, avec 16 restaurants répartis dans tout le pays.

Il n'y a pas de Deliveroo ou d'Uber Eats en Islande et les quelques endroits qui proposent la livraison ont des fenêtres de fonctionnement très serrées ; fermeture souvent avant 23h.

Cuisine végétalienne et végétarienne en Islande

Un bol de soupe végétalienne
Photo: Loving Hut Vegan World Peace

Il est juste de dire que la plupart des options répertoriées jusqu'à présent ne sont pas très végétaliennes ou végétariennes, et, jusqu'à tout récemment, il était très difficile de survivre en Islande en tant que végétarien, et presque impossible pour un végétalien. Les temps ont changé, cependant, et l'Islande est de plus en plus favorable aux végétaliens avec une multitude d'options sans cruauté parmi lesquelles choisir. 

De nombreux supermarchés proposent une gamme de produits végétaliens. Vous pouvez même trouver une boutique entièrement végétalienne appelée Veganbúðin à Reykjavik. Il existe également des restaurants entièrement végétaliens tels que Loving Hut Vegan World Peace. Et la plupart des endroits proposent au moins un repas végétalien sur leurs menus. L'entreprise de sandwichs Jömm fabrique des sandwichs végétaliens hangikjöt. Donc, si vous voulez essayer un classique islandais à la viande sans agneau, essayez-le!


Boulangeries

Un enfant debout devant des pâtisseries dans une vitrine.

Pendant des siècles, l'Islande a été gouvernée par le Danemark. Bien que l'Islande se soit débarrassée des Danois en 1944, leur histoire d'amour avec les pâtisseries danoises est toujours aussi forte. Nulle part cela n'est plus évident qu'à l'intérieur de l'une des multitudes de boulangeries du pays.

Un bon conseil pour manger en Islande est de visiter une boulangerie. Il y a une grande variété de délices sucrés et salés à choisir et les prix sont généralement très raisonnables. Les Islandais sont de grands buveurs de café et vous pouvez prendre une tasse dans une boulangerie pour pas cher, généralement avec des recharges gratuites.

Essayez un beignet islandais et commandez une "kleina". "Snúður" est un autre favori traditionnel et c'est essentiellement un pain sucré aromatisé à la cannelle avec un glaçage à la fraise, au chocolat ou au caramel.

Il n'y a pas de grand restaurant pour le petit-déjeuner, donc si vous cherchez un endroit pour manger le matin, la boulangerie ne vous laissera pas tomber.

Glaces en Islande

Main tenant de la crème glacée molle au chocolat et à la vanille dans un cône de gaufre avec un parc d'attractions coloré et lumineux flou à l'arrière-plan.

Vous pourriez être surpris d'apprendre que la crème glacée est un favori toute l'année en Islande, quel que soit le temps. Les glaciers sont partout et ils savent ce qu'ils font.

La plupart des endroits proposent plusieurs saveurs différentes de crème glacée molle que vous pouvez faire tremper dans la sauce de votre choix et recouverte de confiserie. "Gamli ís", ou "vieille crème glacée", est un type de soft-serve fait avec du lait au lieu de la crème, ce qui lui donne un goût délicat et une texture plus cristalline. 

Une recommandation pour vraiment découvrir la crème glacée islandaise comme un local est de commander un « bragðarefur ». Le mot se traduit de manière confuse à la fois par "renard savoureux" et "trickster". Cette friandise astucieuse se compose de la crème glacée de votre choix mélangée à trois garnitures sur mesure, créant ainsi l'extravagance ultime de la crème glacée. Vous ne serez pas déçu.

Les Islandais pensent que les trois garnitures que vous choisissez d'inclure dans votre bragðarefur en disent long sur votre personnage. Alors choisissez judicieusement !

Bonbons et chocolat en Islande

Une étagère dans un magasin en Islande remplie de bonbons
Vous pouvez acheter des bonbons islandais et étrangers dans les magasins. Photo : Sannececiliabeatrice, Wikimedia CC

Je pourrais écrire un article entier sur la confiserie en Islande. Les Islandais sont tellement épris de sucreries qu'ils ont désigné le samedi comme "Nammidagur" ou "Candy Day". Sur Nammidagur, vous obtenez 50% de mélanges assortis, payés en poids dans les magasins et supermarchés locaux. Et c'est tous les samedis. Alors, comment est-ce pour un secret local ?

Une chose à savoir sur les bonbons islandais, c'est qu'ils dépendent beaucoup de la réglisse. Cette friandise douce, sucrée et salée est souvent un sujet de discorde parmi les étrangers. Même si vous pensez que vous n'aimez pas la réglisse, nous vous recommandons fortement d'essayer l'obsession nationale de l'Islande. Vous pourriez être agréablement surpris.

« Þristur » et « Draumur » sont les favoris chocolatés de tous les temps et servent souvent de porte d'entrée pour apprécier le monde de la réglisse islandaise. Si vous voulez vous faire plaisir comme un vrai Islandais, "Opal" et "Tópas" sont des bonbons à la réglisse à saveur médicinale que beaucoup utilisent comme substitut du chewing-gum. Vous pouvez également goûter ces saveurs uniques sous forme de schnaps, servis dans presque tous les bars en shot.

Bonbons à l'opale islandaise

Le plus grand fabricant de chocolat d'Islande est Nói Sírius et propose une grande variété de délicieuses friandises. Il s'agit notamment de Nóa Kropp, des orbes croquantes enrobées de chocolat, et du classique « Rjómasúkkulaði », qui est du chocolat à base de crème au lieu de lait, disponible dans de nombreuses saveurs différentes.

En ce qui concerne les glucides, les Islandais savent vraiment ce qu'ils font. L'engouement national pour tout ce qui est sucré a conduit à une forme de maîtrise de la production indigène de chocolats, glaces, pâtisseries et confiseries. Alors, assurez-vous de préparer votre dent sucrée et de laisser de la place dans votre valise pour emporter chez vous des friandises sucrées.

Supermarchés en Islande

Logo du supermarché islandais, Bonus, sur fond jaune

Si vous cherchez à vous restaurer pendant votre visite en Islande, vous avez le choix entre plusieurs supermarchés. La plus grande franchise à travers le pays est Bónus et c'est aussi la moins chère. Vous pouvez repérer un Bónus par son logo distinctif d'une tirelire rose sur fond jaune.

Il y a bien sûr d'autres supermarchés, comme Krónan, Nettó, Iceland (l'ironie n'est pas perdue pour nous) et Hagkaup. Leurs prix vont généralement dans le même ordre, du moins cher au plus cher.

Un conseil est de ne pas faire de grandes quantités de shopping dans un 10/11, Krambúðin ou dans un petit dépanneur, car votre total risque de monter en flèche, même pour les produits de base.

Nourriture en Islande – Résumé

Un couple de manger dans un restaurant à Krauma Spa dans l'ouest de l'Islande
Photo: Entrée aux bains naturels de Krauma dans l'ouest de l'Islande

Vous êtes sûr de trouver quelque chose que vous aimez manger en Islande, vous n'aurez donc pas à vous contenter de testicules de requin pourris ou de béliers marinés. Le poisson, l'agneau et les hot-dogs sont les spécialités du pays, mais vous trouverez également ici des hamburgers, des pizzas et même des restaurants végétariens et végétaliens.

La crème glacée est bonne quelle que soit la période de l'année, et vous devriez certainement essayer de la réglisse islandaise pendant votre séjour.

À propos de l'auteur
Retour haut de page